Terrared New York

Ils vont détruire le monde ou alors le sauver?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Envie de se balader tout simplement... [Enzo]

Aller en bas 
AuteurMessage
June Evans

avatar

Nombre de messages : 262
Citation : You think you know me... But you don't !
Coeur : I still love you...
Humeur : Toujours de bonne humeur... Enfin, si on veut !
Date d'inscription : 08/01/2008

Feuille de personnage
Groupe: Elle a été enlevée...
Pouvoir: Elle créée et lance des boules de feu avec ses mains
Relations:

MessageSujet: Envie de se balader tout simplement... [Enzo]   Jeu 10 Jan - 23:32

    On ne peut pas dire que June avait dormit sur ses deux oreilles cette fois-ci. Elle était revenue en ville pour tuer un homme mais manque de chance, Enzo était dans les parages à ce moment là et il l’en a empêcher. L’homme qu’elle devait tuer à ensuite pris la fuite et ce n’est pas forcément une bonne chose. On va dire que June n’a jamais échouer en ce qui concernaient les nombreuses personnes qu’elle a du tuer et ce n’est pas super si elle rentre à Terrared et qu’elle leur dit qu’elle n’a pas pu tuer cet homme qu’ils lui avait demander de tuer car son ancien petit ami est apparu dans la ruelle où elle se trouvait et qu’il l’a empêcher de tuer cet homme, le laissant s’en aller tranquillement. Pourquoi ce n’était pas une bonne chose ?! Et bien tout simplement parce que June ne va pas passer des bons moments par la suite et qu’ils seraient très bien capable de lui demander de se débarrasser d’Enzo. Hors, elle en est incapable. Ca c’est bien vu d’ailleurs la nuit dernière vu qu’il lui avait demandé et qu’elle avait tout simplement laissé tomber ce foutu couteau au sol et elle était partie sans rien rajouter d’autre.

    En se réveillant le lendemain matin dans l’hôtel où elle dormait depuis qu’elle était de retour en ville, June pensait directement à la nuit dernière. C’était un peu comme un reflexe. Elle n’avait jamais pu oublier Enzo durant ces quatre dernières années et on ne peut pas dire que les retrouvailles étaient comme ils pouvaient l’espérer. Mais bon, après elle ne peut s’en vouloir qu’à elle, c’est elle qui lui a parlé de cette façon et c’est elle qui n’a pas montrer ce qu’elle pouvait bien ressentir pour le jeune homme. Peut-être parce que ces dernières années, on lui a appris à ne jamais montrer ce qu’elle pouvait bien ressentir et qu’au fur et à mesure, les sentiments humains que tout le monde peut avoir était entrain de disparaître. On ne peut pas dire que c’est comme ça que June s’imaginait plus tard lorsqu’elle n’avait pas entendu parler de ce voyage. Jamais elle ne se serait imaginer tuer des personnes et encore moins aimer les tuer. Il ne faut pas le nier, même si June n’aime pas forcément l’organisation secrète qui la enlevé, elle apprécie quand même de tuer des personnes. De toute façon, elle a été éduqué comme ça ces quatre dernières années, ce n’est pas en un fragment de seconde où elle revoit Enzo, qu’elle allait redevenir la June d’avant.

    June avait passé sa journée dans la chambre d’hôtel. Elle n’était pas vraiment d’humeur à sortir et de toute façon, il faut qu’elle réfléchisse au moyen de finir l’ordre qu’on lui avait demandé. Parce que de toute évidence il fallait bien qu’elle tue cet homme qu’Enzo soit d’accord ou non. Le plus gros problème dans tout ça n’est pas qu’elle n’a pas réussi à le tuer, c’est que même s’ils étaient dans une ruelle et que c’était le soir, il a peut-être pu apercevoir le visage de June et ça s’est encore moins bon que de l’avoir louper. Elle se décida quand même à sortir en fin de journée. June n’en pouvait plus de rester entre ces quatre murs à chercher un moyen de le tuer sans qu’on s’en aperçoive. Mais pour le moment, elle pensait à une toute autre chose…

    Après être sortie de l’hôtel, June se dirigea vers la plage de la ville. Pourquoi cet endroit ?! On peut dire que depuis qu’elle s’est souvenue que c’est à cet endroit qu’elle et Enzo ont échangés leur premier baiser, elle était obsédé par cet endroit et elle ne voulait qu’une chose, y retourner et se rappeler de ce moment au moins l’instant de quelques minutes. Arrivée sur la plage, June se rapprocha le plus possible de l’eau et regarda l’horizon pendant un moment. On va dire qu’elle n’avait pas vraiment envie de tuer quelqu’un pour le moment. Elle avait juste envie de se rappeler d’un moment qu’elle avait pu passer avec Enzo. C’est d’ailleurs en repensant à lui qu’elle venait de l’apercevoir sur la plage. Ils ont eu la même idée visiblement, mais ce n’est pas pour autant qu’il allait venir la voir. Ce qui était plutôt compréhensible vu ce qu’elle avait bien pu lui dire le soir d’avant.

    Elle le regarda un moment puis elle se décida quand même à bouger. June se rapprocha alors d’Enzo et quand elle fut assez proche de lui, elle le regarda dans les yeux. June baissa ensuite les yeux vers son bras et remonta sa manche quand Enzo se mit à regarder ce qu’elle faisait. En même temps, on peut vraiment se demander ce qu’elle faisait à la base. Plus elle remontait la manche petit à petit, plus on pouvait voir un bracelet en argent qu’il lui avait offert quand il était ensemble. Elle releva les yeux vers lui un moment et le regarda.


    On n’a pas arrêté de me demander de retirer ce fichu bracelet pendant ces quatre années. J’aurais pu le faire mais ce fichu bracelet, c’est toi qui me l’avais offert. C’était peut être l’une des seules choses que j’avais avec moi qui pouvait me refaire penser à nous alors si vraiment tu penses que je ne t’ai jamais aimé… Tu t’es complètement trompé.

    June resta quelques secondes à le regarder dans les yeux puis elle finit par remettre sa manche jusqu’à sa main comme elle avait si bien l’habitude de le faire puis elle finit par s’en aller. De toute évidence, il ne voulait pas lui parler depuis la veille, et ce n’était pas la peine de rester devant lui à lui dire ce qu’on avait envie de lui dire depuis qu’elle la revu s’il ne répond rien et qu’il la regarde juste…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 403
Citation : Une souffrance peut transformer le meilleur des hommes en sombre personnage ...
Coeur : I just want to forget, just forget you for ever.
Date d'inscription : 08/01/2008

Feuille de personnage
Groupe: Il a sauté du train
Pouvoir: Force surhumaine
Relations:

MessageSujet: Re: Envie de se balader tout simplement... [Enzo]   Ven 11 Jan - 0:12

Pour oublier un peu ce qui s’est passé l’autre soir avec June, Enzo a demandé à son frère si il voulait bien passer une soirée en boite avec lui. Bien sur, en tant que frangin protecteur, il a accepté. C’est pas que le jeune homme avait envi de faire la fête, au contraire, tout ce qu’il voulait c’était s’occuper l’esprit. Penser à n’importe quoi sauf à ça. Et bien sur, comme c’était à prévoir, Enzo a rencontré une fille et il a finit la nuit avec elle. Chacun sa façon d’oublier ses problèmes hein ! Il avait un coup dans le nez, enfin il était même complètement bourré. Quand il se réveilla, non seulement il venait de choper un horrible mal de crâne, mais en plus il réalise qu’il n’était pas seul. Oui en faite il avait un peu zappé cette partie de l’histoire. Bon, tant pis, il va faire comme toutes les autres fois. Il va écrire un mot en disant qu’il est incapable de vivre une relation en ce moment mais qu’il a quand même été content de la rencontrer. Foutaise ! Il n’en a strictement rien à foutre de cette fille. Comme il n’en a eu strictement rien à foutre des autres. La seule qu’il voulait, c’est June. Malheureusement maintenant il ne peut plus l’avoir. Au faite, il a fait quoi le reste de la soirée son frère ? Il a du rentrer, il a l’habitude avec Enzo maintenant. A chaque fois qu’ils vont en boite, ça finit comme ça.

Une fois sortit du lit, Enzo se dépêcha de se rhabiller en essayant de ne pas réveiller la fille qui était encore en train de dormir. Non mais comment il fait pour réussir à s’en sortir à chaque fois. Bon une fois yen a quand même une qui lui a fait tout un scandale. Elle a réussit à trouver son adresse et elle s’est mise à lui gueuler dessus comme pas possible. La réaction d’Enzo ? Et bien il lui tout simplement fermer la porte au nez sans rien dire. Il a assez de problème en ce moment, pas la peine de s’encombrer d’une hystérique. C’est bon, elle se doutait bien que c’était juste une histoire d’un soir, elle ne croyait tout de même pas qu’il allait sortir avec elle ? Non mais faut pas rêver non plus. Il avait d’autres choses plus importantes à faire, du genre retrouver June. C’est la seule chose qui avait de l’importance de toute façon. Se trouver une copine, hors de question.

En rentrant chez lui, Enzo alla directement dans la salle de bain pour prendre une douche. Ca lui permet de se détendre un ptit peu. Une fois sortit, il s’habilla avec un jean et un pull noir histoire d’être bien au chaud par ce temps pourri. Quand il arriva dans sa chambre, son regard se figea sur des petites pilules dans un sachet. Il avait plus besoin de les cacher, son frère est au courant depuis un ptit moment déjà qu’il se drogue. Bien sur il lui a fait la morale et tout le tralala, mais franchement, Enzo n’en avait rien à faire. Le jeune homme eut un moment de réflexion, puis ouvrit le sachet avant de mettre deux de ces fameuses pilules dans sa bouche. Il attrapa la bouteille qui était sur son bureau et en bu une grosse gorgée histoire que ça passe bien. Maintenant, ya plus qu’à attendre que sa fasse son effet. Il avait réduit la dose pour mener au mieux c’est recherche, mais comme il arrête avec ça, pourquoi se priver ? De toute évidence, il est devenu dépendant. Il est devenu un junkie parmi tant d’autres.

Enzo était sur son canapé quand la drogue commença à faire effet. Sa tête tournait, et il voyait plus très bien. Mais à ce moment précis, il sentait une espèce de joie l’envahir. Il poussa un long soupire puis décida d’aller prendre l’air pour faire passer plus vite les effets secondaires. Il enfila sa veste puis se dirigea instinctivement vers la plage. Il a même pas eu besoin de réfléchir, son esprit a mené son chemin là bas, ou peut être bien que c’était tout simplement son cœur. Il s’arrêta à l’endroit exacte où lui et June s’étaient embrassés pour la toute dernières fois. Repenser à ça, fit couler plusieurs larmes sur sa joue. L’effet de la drogue le rendait encore plus fragile. Il se dépêcha de les essuyer quand il aperçut June au loin. Bon impossible qu’elle voit qu’il pleure de là où elle est mais on sait jamais. Il était sur le point de s’en aller quand il vit la jeune fille se rapprocher de lui. Qu’est ce qu’elle lui veut encore ?

Enzo la regarda dans les yeux, en espérant qu’elle ne remarque pas ses yeux gonflés. Déjà par les pleurs, et également par la défonce. Il baissa ensuite le regard vers le bras de la jeune fille quand elle commença à relever sa manche. C’est à ce moment qu’il vit qu’elle portait toujours le bracelet en argent qu’il lui avait offert quand ils étaient encore ensemble. Il écouta ensuite sa remarque, puis baissa la tête. Peut être qu’elle l’aimait, mais maintenant c’est plus cas. Et ce qui compte réellement désormais, c’est le présent. Le passé il veut tout simplement mettre une croix dessus, pour enfin aller de l’avant. Il se contenta de la regarder dans les yeux, sans prononcer un mot. Cependant, quand elle commença à s’éloigner, Enzo ne put s’empêcher de la rattraper. Il se retourna et prit la main de June dans la sienne. Ca fait vraiment un drôle d’effet d’avoir de nouveau des contacts avec elle. Il retira vite sa main puis la regarda dans les yeux, encore une fois.


Est-ce qu’on t’as fais du mal ? Si quelqu’un t’as touché je veux que tu me le dises June … Je supportes pas que quelqu’un te fasse du mal.

Tout en prononçant ses mots, Enzo ne put retenir ses larmes. C’était trop difficile. Il l’aime comme un taré, et l’idée qu’on puisse lui avoir fait du mal l’insupporte. Il laissa ses larmes couler sur ses joues, toujours en la regardant dans les yeux. Et avec un léger sanglot dans la voix, il rajouta quelques mots.

Regarde moi … Regarde ce que je suis devenu … Je ressemble à rien, j’ai honte de ce que je suis. Ta disparation, elle m’a complètement détruit. Chaque jour j’ai vécu un enfer. Quand jtais vu, j’ai cru qu’enfin tout allait s’arranger. Mais jme suis trompé … En réalité c’est encore pire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Evans

avatar

Nombre de messages : 262
Citation : You think you know me... But you don't !
Coeur : I still love you...
Humeur : Toujours de bonne humeur... Enfin, si on veut !
Date d'inscription : 08/01/2008

Feuille de personnage
Groupe: Elle a été enlevée...
Pouvoir: Elle créée et lance des boules de feu avec ses mains
Relations:

MessageSujet: Re: Envie de se balader tout simplement... [Enzo]   Ven 11 Jan - 18:44

    Alors comme ça, Enzo avait passé une soirée en boîte de nuit en compagnie de son frère. June et Enzo ont chacun leurs occupations pour oublier leurs problèmes alors. Puisque de toute évidence, Enzo devait aller de nombreuses fois en boîte de nuit pour s’amuser avec des filles afin d’oublier ses problèmes. Le moins que l’on puisse dire, c’est que quand June n’allait pas forcément bien, le seul endroit où elle pouvait se défouler c’était l’une des salles d’entrainement à Terrared. Elle pouvait se défouler comme elle le désirait et franchement, ça procure énormément de bien. C’est sur que c’était complètement différent de June. Quoi que… Si c’était June qui avait réussit à sauter de ce train et qu’Enzo non, elle en serait peut-être au point de sortir en boîte de nuit et de finir ses soirées avec des mecs différents. De toute façon, pourquoi se poser la question alors qu’ils ne peuvent pas revenir en arrière et rien ne changera le fait que June soit restée dans ce train qui prenait de la vitesse et qu’Enzo, lui ai réussit à sauter…

    Quand June venait de passer un bon moment sur la plage et qu’elle aperçu Enzo au loin, on peut dire qu’elle repensait à de nombreuses choses tout en jouant avec son bracelet en argent qu’il lui avait offert quand ils sortaient ensemble. C’était une petite habitude qu’elle avait, toujours à jouer avec ses bijoux. On a bien essayé de la faire arrêter mais rien n’y fait, elle n’arrive à tenir que quelques minutes. Après, elle se remet à jouer avec et c’est impossible de l’arrêter. Certes on lui a demandé de nombreuses fois de se débarrasser de et objet personnel, mais June ne la pas fait pour autant. C’était le seul objet qui pouvait la faire penser à Enzo. Quoi qu’elle n’a pas vraiment besoin d’un objet pour penser à lui. Il a toujours été dans sa tête durant ces quatre années même si au fond, elle commençait à l’oublier petit à petit. Ses sentiments ont toujours été là, même si elle évitait de le montrer pour autant.

    C’est vrai qu’Enzo avait quand même les yeux gonflés quand June était arrivée à son niveau. En général, quand on avait ces yeux là, c’est qu’on venait de pleurer. Il avait pleuré alors ?! De toute façon, elle ne voyait que cette situation parce que jamais elle ne se serait douter qu’il avait finir par se droguer pendant ces quatre ans. Il n’était pas ce genre de garçon auparavant. Elle a peut-être changé mais lui aussi par la même occasion. Tout ça parce qu’une foutue organisation secrète avait besoin de muter des jeunes pour qu’ils détruisent le monde par la suite. Pourquoi elle avait voulu lui montrer qu’elle portait toujours ce bracelet à son poignet ?! Peut-être tout simplement parce qu’elle n’avait pas envie qu’il croit qu’elle ne la jamais aimer puisque de toute évidence, ce n’était pas le cas. Elle tient toujours autant à lui, c’est juste qu’elle ne lui a pas vraiment montré depuis qu’elle la revu. June était toujours sur le point de s’en aller, elle avait déjà fait quelques pas quand Enzo lui prit la main pour ne pas qu’elle s’en aille. Elle s’arrêta dès qu’il prit sa main dans la sienne, dès qu’elle avait un contact avec l’homme qui continuait de faire battre son cœur. Elle le regarda dans les yeux après qu’il retira sa main et qu’il lui demanda si on lui avait fait du mal ou si quelqu’un l’avait touché. Elle hocha négativement ma tête avant de répondre.


    On ne m’a pas fait de mal…

    En même temps, elle n’allait pas lui dire qu’on lui avait fait du mal puisque de toute évidence ce n’était pas le cas. On lui avait juste appris à tuer et à bien se servir de son pouvoir. Elle n’allait tout de même pas lui dire qu’on lui avait fait du mal alors que ce n’était pas vrai. Bon okay à quelques petits moments, quand elle n’avait pas trop envie d’obéir aux ordres au départ, ils ne se montraient pas très sympathiques envers elle mais maintenant c’est du passé. June continuait de le regarder dans les yeux quand il se mit à pleurer. Oula, ça ne fait pas forcément que du bien de le voir dans cet état là. Elle l’écouta durant sa dernière remarque et c’est peut-être à ce moment qu’elle aurait du penser qu’il avait peut-être les yeux gonflés à cause de la drogue. Il était vraiment tombé bas à cause d’elle là.

    Je suis désolée… Ca aurait surement été beaucoup plus simple si j’avais réussit à sauter de ce fichu train il y a quatre ans. En aucun cas, je n’aurais voulu que tu sois ce que tu es devenu, surtout si tu as honte de toi par ma faute.

    On pouvait quand même dire que c’était par sa faute, puisque de toute évidence, elle n’avait pas réussit à sauter du train avant qu’il ne prenne de la vitesse. Elle s’en était voulu pendant un bon moment de n’avoir rien tenter par la suite. Mais on va dire que June ne savait pas vraiment où elle pouvait bien aller comme ça et en ce qui concerne le sens de l’orientation de June, il n’est pas très fameux. Enfin il était, maintenant elle arrive un peu plus à se retrouver. En même temps, quand vous êtes éduquer pour tuer des gens qui se trouvent dans un certain endroit, il faut bien que vous sachiez où aller pour éviter de se faire remarquer ou autre. Au moins, c’est une bonne chose qu’elle a été enlevée pour être emmené à Terrared. Elle a plus le sens de l’orientation désormais. Mais franchement, même s’il y a des bons côtés d’être dans cet endroit, elle ne l’aimait pas pour autant…

    En revanche, il y avait une question qui trottait dans la tête de June depuis qu’ils se sont revus depuis ces quatre années passées loin de l’autre. Cette force qu’il avait eu pour l’envoyer contre le mur d’à côté lorsqu’elle était s’apprêtait à tuer l’homme qu’on lui avait ordonné de buter, d’où est-ce qu’elle lui venait ?! Vu la tête qu’il avait, c’était assez dur de se dire qu’il avait passé ses journées à se muscler parce que s’il lui donne ça comme réponse, on se demande si vraiment il se fou de sa gueule ou pas. De toute évidence, qu’est-ce qu’il pouvait répondre à ça ?! Mais June avait quand même envie de connaître la réponse à cette question. Elle avait bien découvert qu’elle avait un pouvoir et c’était surement du au fait qu’on lui avait fait une piqure au bras. D’ailleurs, les dix-neuf autres élèves de sa classe en avaient eu une aussi. C’était peut-être de là qu’il avait cette force surhumaine, non ?! De toute façon, elle avait envie de savoir.


    J’ai une question… Comment tu as fais pour m’envoyer contre le mur comme tu l’as fais ?! Je ne pense pas vraiment que tu as passés des journées dans une salle de musculation pour avoir cette force alors je me demande vraiment comment tu as fait…

    De toute façon, Enzo pouvait très bien se douter que June n’abandonnerait pas tant qu’il ne lui répondra pas. Par contre, s’il décide de lui mentir et de nier le fait qu’il possède une force surhumaine, elle n’est pas obliger de ne pas le croire. Après tout, ils allaient fêter leur un an, elle avait une grande confiance en lui, ça n’a pas vraiment changé quand elle lui pose des questions et qu’elle veut une réponse. Elle continua de le regarder dans les yeux jusqu’à ce qu’il se met à lui répondre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 403
Citation : Une souffrance peut transformer le meilleur des hommes en sombre personnage ...
Coeur : I just want to forget, just forget you for ever.
Date d'inscription : 08/01/2008

Feuille de personnage
Groupe: Il a sauté du train
Pouvoir: Force surhumaine
Relations:

MessageSujet: Re: Envie de se balader tout simplement... [Enzo]   Ven 11 Jan - 19:46

  • Ah oui il compte toujours autant pour elle ? Et bien, elle a une bien drôle de vision des sentiments alors. Parce que ce qu’elle lui montre, ça n’a rien à voir avec l’amour. Désolé mais quand on aime quelqu’un on se comporte pas de façon aussi désagréable. Ca ne lui a jamais traversé l’esprit qu’Enzo puisse être encore amoureux d’elle ? Non mais parce que franchement on ne dirait pas. C’était quoi déjà la phrase qu’elle lui a sortit la dernière fois ? Ah oui, qu’est ce qui tourne pas rond chez toi. C’est fou ce qu’elle tient encore à lui. Et c’est pas parce qu’elle lui montre un bracelet qu’il lui a offert il y a plusieurs années qu’il va penser le contraire. Il lui en veut, il lui veut d’avoir bousillé sa vie. Encore il aurait pu la pardonner si elle était venue le voir dès son retour, mais non, elle n’a même pas prit la peine de passer chez lui. C’est pourtant pas compliqué merde ! Si il avait fait le choix de continuer ses recherches ce soir là il ne l’aurait jamais vu. Et puis quoi, quelqu’un serait venu le voir en lui disant ah tiens au faite j’ai vu ton ex tout à l’heure. Super hein ! Il en marre qu’elle se foute de sa gueule. Il lui a dit, la nouvelle June il ne veut pas la connaître. Ca ne l’intéresse pas de s’attacher à une meurtrière. Enfin attacher, plutôt continuer à aimer.

    Chacun ses habitudes, June jouait avec un bracelet, et Enzo ingurgité des pilules. Ca fait quand même une grosse différence. Qui aurait cru qu’un jour il devienne aussi sombre qu’il l’est maintenant ? A le voir, on pourrait presque croire qu’il est devenu mauvais, mais non pas du tout. Il est toujours le mec bien d’auparavant. Il est seulement rongé par toutes sortes de choses, ses sentiments et la drogue. Il a toujours pensé qu’au retour de June ils pourraient se remettre ensemble et reprendre là où ils en sont restés. Mais visiblement, la réalité est bien loin du rêve qu’il s’est fait. De toute évidence, elle ne veut plus de lui, et maintenant c’est réciproque. C’est de l’ancienne June dont il est amoureux. La personne qu’il a sous les yeux, il ne ressent même pas de l’amitié pour elle. June Evans est morte le jour où elle n’a pas réussi à sauter du train. C’est dur de se le dire, mais pourtant c’est la vérité. Tant qu’elle restera cette femme froide, cette meurtrière, c’est même plus la peine qu’elle lui adresse la parole. Ca sera plus simple pour lui de l’oublier.

    Si encore elle ferait tout pour redevenir celle d’avant, bien sur il lui viendrait en aide. Il ferait en sorte de lui apporter son soutien pour qu’elle puisse faire une croix sur ce qui s’est passé ces quatre dernières années. Mais si elle aime la femme qu’elle est devenue, tant pis, c’est sans aucun espoir. Qu’elle fasse ce qu’elle a faire, ça ne le regarde pas. D’accord il l’a empêché de tuer ce mec, mais maintenant il s’en fout. Avant de s’occuper des problèmes des autres il va s’occuper des siens. Premièrement sortir de la drogue, deuxièmement se trouver un travail, et troisièmement, faire le deuil de June Evans. C’est une tâche difficile, mais il a envi de s’en sortir. Il ne tient pas à rester une semaine de plus dans la peau de ce zombie complètement meurtrit par la femme qu’il a aimé. Faut qu’il reprenne ses esprit et qu’il recommence à vivre une vie normale. Enfin vie normale est un grand mot étant donné la faculté qu’il possède. Au pire il n’est pas obligé de l’utiliser, il peut très bien ignorer tout ça faire comme si ne rien était.

    On lui a pas fait de mal, c’est déjà ça. Faut qu’il arrête de s’inquiéter pour cette inconnue. Il ne sait pas qui elle est. Peut être que d’ici quelques minutes elle va sortir un flingue de sa poche et lui tirer dessus pour le buter. Comment il pourrait le savoir ? Stop, yen a marre de consacrer sa vie à une personne qui s’en fiche. Il a perdu trop de temps pour elle, faut que ça cesse. Elle va faire sa vie de son côté, et lui fera la sienne de son côté. Avec le temps il finira bien par trouver une autre femme et tomber amoureux d’elle. En même temps là, c’est pas bien compliqué de faire mieux que la nouvelle June. N’importe quelle fille est plus tendre avec lui. Elle est désolée ? Alors ça c’est la meilleure qu’il ait entendu. Il essuya ses larmes d’un revers de main puis un fit un sourire ironique, blasé par ce qu’il venait d’entendre.


    T’es désolée ? C’est une blague c’est ça ? T’en as rien à faire de ce que je peux bien ressentir. Tout ce qui compte pour toi c’est buter ce mec que j’ai aidé à s’échapper. Tu n’as aucune idée de ce que je suis devenu, aucune.

    Ah c’est tellement plus simple de ressentir ce sentiment de colère pour elle. Sincèrement il ne sait même pas pourquoi il l’a rattrapé. Surement qu’il pense encore à la femme qu’elle était auparavant, et qu’au fond de lui il a l’espoir qu’elle revienne un jour. Mais encore une fois tout dépend d’elle. Si elle ne veut pas changer, jamais elle ne changera. C’est dommage, mais bon personne n’a dit que la vie c’était facile. Une chose est certaine, il va avoir grand besoin de son frère. Faut qu’il l’aide à oublier June pour de bon. Il en a marre de souffrir, ça fait quatre ans que ça dur et il en peut plus. C’est fatiguant de toujours se sentir au plus bas de sa forme. Maintenant qu’il a réussit à la retrouver et qu’il a découvert sa nouvelle personnalité, ça va faciliter l’effacement de ses sentiments.

    Et voilà, encore une preuve qu’elle s’en fout de ce qui peut bien ressentir. Au lieu de lui demander ce qu’il a vécu pendant ces dernières années, elle préfère lui poser une question stupide sur sa force surhumaine. Oui parce que franchement c’est un peu une question stupide. Elle sait très bien comment il a eu ce pouvoir. Elle était là quand des gens les ont enlevés pour leur injecter une saloperie dans le bras. Mais bon, si c’est la seule chose qui l’intéresse il va lui donner une réponse et ils pourront tous les deux passer à autre chose.


    Tu sais très bien comment j’ai pu faire ça. Des gens m’ont foutu une belle saloperie dans le sang et maintenant je suis capable de briser n’importe quoi par la force. Je suppose que toi aussi t’as un pouvoir. Laisse moi deviner, ça serait pas briser le cœur des gens en petits morceaux ? Si pas ça, je te félicite parce que t’es aussi très doué dans ce domaine. T’étais où bordel ? Ca te dérangerais de me dire où tu te trouvais pendant que moi je parcourais des centaines de villes en espérant te croiser ! Pourquoi t’es pas venue me voir à ton retour en ville ? Tuer un mec c’est plus important pour toi c’est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Evans

avatar

Nombre de messages : 262
Citation : You think you know me... But you don't !
Coeur : I still love you...
Humeur : Toujours de bonne humeur... Enfin, si on veut !
Date d'inscription : 08/01/2008

Feuille de personnage
Groupe: Elle a été enlevée...
Pouvoir: Elle créée et lance des boules de feu avec ses mains
Relations:

MessageSujet: Re: Envie de se balader tout simplement... [Enzo]   Ven 11 Jan - 21:15

    Ce n’est pas du tout parce que June ne montre pas ce qu’elle peut bien ressentir qu’elle ne tient pas toujours autant à Enzo. En tout cas, une chose est sur, elle est loin de lui montrer qu’elle tenait encore à lui, mais en même temps ça faisait plus de quatre ans qu’elle ne l’avait pas vu et ses occupations étaient loin d’être aussi agréable que celles qu’elle aurait pu avoir si elle n’était pas montrer dans ce fichu train. Si bien sur, l’idée qu’Enzo l’aime encore avait bien traversé l’esprit de June. De toute façon, Enzo à bien remarquer que June n’est plus vraiment la même et depuis qu’il la revu, elle ne lui a jamais dit ouvertement si elle l’aimait toujours ou si elle tenait encore autant à lui qu’auparavant. Elle a été habituée à ne plus avoir de sentiments humains au fur et à mesure que les jours passent, et même s’ils lui en restent encore aujourd’hui, c’est dur de revenir à la réalité et de commencer à se rappeler des souvenirs qu’elle avait pourtant oublier durant ces quatre années. June ne pensait pas vraiment que de revenir dans cette ville allait lui faire resurgir autant de choses, beaucoup concernant Enzo d’ailleurs…

    Quand elle lui avait demandé ce qu’il ne tournait pas rond chez lui, elle lui avait dit sous le coup de la colère. On lui avait ordonné de tuer cet homme et Enzo était au mauvais endroit, au mauvais moment. En tout cas, c’est sur que si la personne qui était venu en aide à ce pauvre homme que June devait tuer n’était pas Enzo, il aurait surement finit de la même manière que l’homme qu’elle devait buter. June sait très bien qu’elle n’avait pas été tendre avec lui, et elle a même finit par un peu le regretter. C’est vrai après tout, il n’a rien fait de mal à part vouloir aider la personne que June devait tuer. Elle n’aurait peut-être pas du s’énerver un peu contre lui, mais quand il la envoyé contre le mur de cette façon, çà ne fait pas vraiment que du bien et sa colère à légèrement augmenter. Mais bon, maintenant puisqu’il lui a dit clairement qu’il n’avait pas envie de connaître la June Evans qui se trouvait devant lui, ça n’a plus du tout d’importance.

    Les choses ont bien changés depuis cette histoire de voyage de toute façon. June avait changé et même si elle n’appréciait pas forcément la personne qu’elle est devenue, elle n’a pas vraiment le choix. Elle aussi pensait vraiment que le jour où ils se reverront, ils pourront se remettre ensemble et reprendre leur histoire là où elle en était resté. Elle le pensait vraiment, mais plus les jours qu’elle passait à Terrared lui faisait un peu perdre espoir. Jamais elle ne se serait imaginée revoir Enzo au moment où elle devait aller tuer quelqu’un dans la ville où elle vivait avant. Et surtout, jamais elle ne pensait que ça allait être aussi dur de le revoir. June avait horreur de se montrer faible, elle à toujours été comme ça et si vraiment elle avait laissé ses émotions transparaitre lorsqu’elle la revu, ça aurait été tout à fait le genre de chose que June n’aime pas. De toute façon, leur histoire est vouée à l’échec si elle continue comme ça. A force de réagir de cette façon, elle allait finir par le perdre complètement, il manquerait plus que ça fasse pareil avec son frère et là elle aurait tout perdu…

    Il lui viendrait vraiment en aide si elle voulait redevenir comme avant ?! De toute façon, elle n’a jamais mentionné le fait qu’elle aimait la personne qu’elle était devenue parce que de toute évidence, ce n’est pas le cas. Même si elle est forcé de tuer des gens et que ça n’a pas vraiment l’air de la déranger, June n’aime pas qui elle est devenue. Elle aurait préféré ne jamais monter dans ce train. Ca aurait bien arrangé beaucoup de chose ça c’est sur. Mais ça en aurait changé d’autres par la même occasion. June est l’une des personnes qui aiment le moins Terrared et la seule chose qu’elle voulait depuis qu’elle avait atterrit dans cet endroit, c’était de pouvoir retourner auprès de son petit ami et de son frère. Et même si June avait envie de redevenir qui elle était avant, ça sera assez dur d’oublier ce qui s’est passé ces quatre dernières années. Elle a tué de nombreuses personnes et même si ça ne la dérange pas vraiment pour le moment, ça finira par refaire surface et elle se rendra compte qu’elle n’aurait peut-être pas du faire tout ça.

    June le regarda dans les yeux quand il fut un sourire assez ironique. Alors ça c’est la meilleure, il pensait vraiment qu’elle n’en n’avait rien à faire de ce qu’il pouvait ressentir ?! Certes, elle devait tuer cet homme et c’était l’une de ses plus grandes préoccupations du moment. Certes, elle aurait du venir voir Enzo bien avant qu’elle ne se décide de tuer cet homme. De toute façon, il pouvait être sur qu’elle allait finir par la tuer, mais on ne lui laissait pas vraiment le choix pour le moment. Elle tenait quand même à sa vie avant tout. Au moins, c’est sur qu’il ne la prend pas forcément au sérieux là. Elle était vraiment désolée, elle aurait préférée sauter de ce train plutôt que de rester et d’être forcer à tuer des gens et d’être forcer de se servir d’un pouvoir qu’elle aurait préféré ne jamais avoir. June regarda Enzo un moment puis soupira.


    Et oui… Ca m’arrive d’être désolé parfois !

    Bon bien sur ça pourrait paraitre bizarre puisque June n’était pas le genre de fille qui s’excuse comme ça. En général, elle attendant que la personne en face vienne s’excuser même si c’est elle qui est en tord, mais là elle s’en voulait vraiment. Elle le pensait sincèrement ce qu’elle avait dit et même si il le dit si bien et qu’elle n’a aucune idée de ce qu’il est devenu, elle s’en voulait. Elle aurait du tout faire pour sauter du train tant qu’elle le pouvait encore. C’est vrai qu’elle aurait pu lui demander ce qu’il avait vécut ses quatre dernières années mais là la question qui était venu en tête c’était sa force. June le regarda quand il lui dit qu’elle savait très bien comment il pouvait faire ce qu’il avait fait et qu’elle aussi avant surement un pouvoir. Oui, ça elle en a un et elle aurait préféré ne jamais le découvrir, sauf qu’on la forcer plus qu’autres choses à s’en servir et pas à faire que du bien. Plus il avançait dans sa remarque plus il lui faisait mal, surtout quand il lui dit qu’il essayait de deviner son pouvoir et que c’était de briser les cœurs des gens en petits morceaux et que même si ce n’était pas ça, elle était plutôt douée. Elle le regarda pendant qu’il finit de parler et qu’il lui posa d’ailleurs pleins de questions.

    J’étais dans un endroit que je ne souhaite à personne d’autres d’y aller… Et si je ne suis pas venu te voir c’est parce que je viens à peine de revenir dans cette ville. Tu veux vraiment savoir pourquoi je dois tuer cet homme ?! Tout simplement parce que si je le ne fais pas c’est moi qui va y passer… Quoi que, ça t’arrangerais non ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 403
Citation : Une souffrance peut transformer le meilleur des hommes en sombre personnage ...
Coeur : I just want to forget, just forget you for ever.
Date d'inscription : 08/01/2008

Feuille de personnage
Groupe: Il a sauté du train
Pouvoir: Force surhumaine
Relations:

MessageSujet: Re: Envie de se balader tout simplement... [Enzo]   Ven 11 Jan - 22:53

  • Ce qui est énervant dans toute cette histoire, c’est l’espoir. L’espoir qu’un jour la vraie June refasse surface. Il y croit encore, elle peut ne pas avoir complètement disparue. Si comme elle dit il a vraiment comptait pour elle, elle devrait se battre contre cette personne qu’elle est devenue. Et si par miracle elle l’aime toujours, elle devrait essayer de le faire pour lui. Seulement, si Enzo croit encore en eux, il va avoir encore plus de mal à l’oublier. Ca ne s’arrêtera donc jamais, les sentiments qu’il a pour June vont donc le faire souffrir pour encore des années et des années ? Il en a assez bavé pendant quatre ans. Peut être qu’il devrait lui annoncer ce qu’à été sa vie pendant son absence. Mais il n’a aucune envie de se plaindre. Et encore moins se confier à elle. Du moins à celle qu’elle est devenue. C’est horrible de perdre la personne la plus chère à vos yeux. Il a eu mal quand ses parents sont morts, mais là c’est encore pire. Il a vraiment conscience de ce que c’est que de perdre quelqu’un. Ils s’éloignent peu à peu l’un de l’autre, et c’est dur de l’accepter. Il a toujours pensé que leur avenir allé être tout beau et tout rose. C’est vrai, leur histoire était un vrai conte de fée. Tous les gens de la classe les admiraient pour ça, pour le réel amour qu’ils dégageaient. C’était la belle époque, ou tout était simple dans leur vie, et qu’ils se sentaient vraiment heureux. Une époque hélas révolue.

    A chaque fois qu’il regardait dans le fond des yeux de la jeune fille, il voyait tous leurs souvenirs remonter à la surface. Des souvenirs qu’elle a surement oubliés. Heureusement qu’il ignore qu’elle avait zappé de sa mémoire la première qu’ils se sont embrassés, sinon la situation aurait été dix fois pire que maintenant. Ce qui peut paraître difficile vu l’état de leur relation aujourd’hui. Mais si, c’est possible. Il pourrait très bien refuser de lui parler et même de la voir. Ne plus jamais avoir affaire à elle en quelque sorte. Qu’est ce qui s’est passé pour qu’ils en arrivent à là ? En plus logiquement ils sont toujours ensemble. En aucun cas l’un a jeté l’autre. Mais bon, inutile de préciser qu’ils sont loin d’être restés un couple. Enzo l’a vraiment espéré pourtant. C’était sa seule motivation, la retrouver et vivre enfin pleinement sa vie avec elle. Sans plus jamais prendre le train ! Malheureusement, c’est très loin du happy end dont il avait tant rêvé.

    Enzo la regarda quand elle lui dit que ça lui arrivait de s’excuser. Comment il pourrait le savoir ? Il ne sait rien de la nouvelle personne qu’elle est devenue. La façon dont elle venait de prononcer cette phrase ne plaisait pas trop au jeune homme. Il avait l’impression qu’elle prenait la situation assez légèrement. Enfin bref, inutile de rajouter quelque chose à ce sujet. Peut être qu’elle est vraiment désolée, il en sait rien, mais elle sait même pas pourquoi elle doit l’autre. Elle pense savoir ce qu’il a vécu ces dernières années, mais elle se trompe. De toute façon quand on a connu le Enzo d’avant, c’est impossible d’imaginer à quel point il est devenu tourmenté aujourd’hui. Il a toujours le même fond, mais désormais c’est un garçon torturé, qui est tombé dans le piège de la drogue.

    Le pire endroit sur terre ? Il se demande quand même bien de quoi il s’agit. Pourquoi elle ne veut pas lui dire exactement tout ce qui s’est ? Il ferait vraiment tout son possible pour la rendre libre. Parce que visiblement, elle est loin de l’être. D’après ce qu’il a comprit, quelqu’un lui donne une mission, et si elle échoue, elle risque sa vie. Si il avait su, peut être que finalement il n’aurait rien fait pour sauver cet homme. La vie de June compte bien plus que celle d’un mec qu’il ne connaît même pas. C’est horrible de dire ça, mais il n’aurait pas hésité une seconde à sacrifier sa vie pour seule de la jeune fille. Sincèrement, il a peur de la personne que lui aussi est en train de devenir. Il se surprit même pendant quelques secondes s’imaginer tuer la cible de June pour lui épargner la mort. Enzo la regarda dans les yeux quand elle lui dit que la voir morte l’arrangerait. Ce qu’il a dit la dernière fois il ne le pensait pas. C’était sous le coup de la colère.


    Ta mort serait la pire chose qui pourrait m’arriver … J’ai déjà perdu mes parents, je veux pas perdre maintenant la femme qui représente toute ma vie. Si tu me demandes de t’aider, je le ferais. T’as tout juste à me le dire June, et je te jure que je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour te sauver de ces gens.

    Bien sur, il lui demandait pas de donner sa réponse tout de suite. Elle a surement un peu peur de ces gens. Si ils ont un droit de vie ou de mort c’est normal. Enzo sait qu’elle n’est pas une femme faible, se rebeller contre eux c’est le prouver. Elle ne sera pas toute seule, il sera là auprès d’elle. Si elle accepte la main qu’il lui tend, il la protègera au péril de sa vie. Ca vaut le coup d’y réfléchir non ? Elle n’a pas envi de retrouver une vie normale ? D’être libre ? Elle doit avoir compris maintenant qu’il est toujours amoureux d’elle. Il n’est pas naif, il sait très bien qu’il est incapable de se convaincre que June Evans est morte. Le jeune homme poussa un léger soupire puis sortit une petite boite de sa poche. Une boite qui ne l’a jamais quitté durant ces quatre ans. Il l’avait toujours sur lui. Il regarda la jeune fille, puis l’ouvrit sous ses yeux. La petite boite en question comportait une bague, avec un véritable diamant dessus.

    J’étais censé te la donner le jour de nos un an. Malheureusement on n’a pas eu l’occasion de les fêter. Je fais le choix de te l’offrir aujourd’hui, parce que je sais que la June dont je suis amoureux est toujours là, quelque part au fond de toi. Jten supplie laisse la sortir, ne détruit pas ta vie comme je l’ais fais. Il n’est jamais trop tard pour faire marche arrière.

    Enzo baissa le regarda sur la bague puis la déposa dans la main de June. Il rangea ensuite la boite dans sa poche, puis préféra s’en aller. C’est assez d’émotion pour ce soir. Et en plus il commence à se sentir très mal à cause de la drogue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June Evans

avatar

Nombre de messages : 262
Citation : You think you know me... But you don't !
Coeur : I still love you...
Humeur : Toujours de bonne humeur... Enfin, si on veut !
Date d'inscription : 08/01/2008

Feuille de personnage
Groupe: Elle a été enlevée...
Pouvoir: Elle créée et lance des boules de feu avec ses mains
Relations:

MessageSujet: Re: Envie de se balader tout simplement... [Enzo]   Ven 11 Jan - 23:52

    C’est évident que la personne que June était avant n’a pas pu totalement disparaître. Même si, elle a beaucoup changé durant ces quatre années, il y aura toujours celle qu’elle était avant son enlèvement. Elle n’a pas pu disparaître comme ça, au fur et à mesure qu’elle passait du temps à Terrared. Même si c’était le cas pour certaines personnes de sa classe. June avait vu des gens qui faisaient parties de sa classe auparavant complètement changer de caractère vis-à-vis des autres personnes. Elle les connaissait tout de même vu qu’ils étaient tous dans la même classe. Elle savait un minimum comment ils pouvaient réagir face à certaines situations mais ils avaient changés. Tout comme elle avait pu changer durant ses années. June avait même du mal à se reconnaître parfois. La jeune fille aurait été incapable de tuer quelqu’un auparavant. Elle n’était pas ce genre de fille qui règle tout par des bagarres ou d’autres situations de ce genre. Même si elle a son petit côté rebelle qui est toujours un peu présent, jamais elle n’aurait été capable de tenir un flingue dans sa main et de tirer sur la gâchette pour tuer quelqu’un qu’on lui avait ordonner. Elle n’était plus la même, tout simplement…

    June avait oublié quelques souvenirs de sa vie d’avant, mais ce n’est pas pour autant qu’elle les a tous oublier et qu’ils ne reviendront jamais. La preuve ! Lorsqu’elle a revu, elle s’était bien rappelé du moment où ils s’étaient embrassés pour la première fois, sur la plage. C’était un souvenir qu’elle ne voulait jamais oublier et pourtant, c’est ce qui venait de se passer. Heureusement qu’elle s’en rappelait. Peut-être qu’elle devrait en parler à Enzo. Mais de toute évidence, il finira bien par le découvrir. Il y aura toujours des souvenirs qu’elle ne s’en souviendra pas directement. Ca pourra très bien arriver qu’il vient à parler un jour de quelque chose entre eux dont elle ne se souviendra pas et là ca risque de faire bien mal. Une chose est sur, Enzo sera loin de bien le prendre. En même temps, c’est compréhensible. Il parle d’un sujet sérieux avec la fille qu’il aime, un sujet qui est en rapport avec eux deux et elle n’a aucun souvenir de ce passage de leur vie. C’est assez vexant…

    Elle était loin de prendre cette situation à la légère. C’est juste que ça arrive à tout le monde de s’excuser, même à une personne qui en général, ne le fait jamais. En tout cas, il a vu juste, elle est désolée pour quelque chose qu’elle ne connaît pas. Elle se sait en rien ce qu’il a vécut durant ces quatre ans, et elle s’excuse tout de même. De toute façon, la raison principale pour laquelle elle s’excuse, c’est bien le fait qu’elle n’a pas réussit à descendre du train comme lui l’avait fait. Tout aurait été plus simple. Mais c’est loin d’être le cas désormais. Pourquoi elle ne voulait pas lui en dire plus sur Terrared ?! Parce qu’elle le connaissait et qu’il sera capable d’aller faire des recherches sur cette organisation et si jamais on venait à apprendre que June en avait parlé à quelqu’un qui ne fait pas partit de cette organisation, elle ne va pas être au meilleure de sa forme par la suite et elle ne devra pas s’attendre à être accueillie en souriant comme c’était toutes les semaines quand elle revenait à Terrared pour ne pas qu’ils pensent qu’elle a changé de côté. Elle était loin d’être libre. Une simple erreur peut lui couter la vie, elle n’a pas vraiment le choix, elle doit suivre les ordres qu’on lui donne. Même si c’est par sa vie qu’elle paye. June le regarda quand il lui dit que sa mort serait la pire chose qu’il pouvait lui arriver. Pourtant, ce n’est pas ce qu’il disait l’autre fois.


    Tu pourras toujours essayer… Rien ne changera. On n’arrive pas à se débarrasser de ces gens. Ils ont bien trop de pouvoirs sur nous pour nous laisser tranquille.

    Peur de ces gens ?! Elle était terrifiée. June n’avait pas envie qu’ils finissent par lui demander de tuer des gens qu’elle aime comme Enzo ou son propre frère. Vous vous imaginez vous ?! On vous ordonne de tuer votre frère. Comment vous réagirez ?! Elle en était incapable. Mais c’est ça qu’ils aiment dans cette organisation. Ils n’hésiteraient pas à vous demander de tuer votre propre famille pour votre survie. C’est dingue. De toute évidence, si un jour on lui ordonnait de tuer son frère, elle préfère se tuer plutôt que de se voir tirer une balle en plein milieu de la tête de Nathan. Une fois qu’on est dans cette organisation, c’est impossible d’en sortir vivant. Si jamais vous réussissez à vous enfuir, ils vous traquent jusqu’à ce qu’ils vous retrouvent et ils finiront par vous tuer. De toute façon, c’est le pire scénario que l’on peut s’imaginer alors autant suivre les ordres jusqu’au plus loin où nous le pouvons.

    June regarda Enzo dans les yeux un moment pendant qu’il soupira et baissa la tête vers sa main quand il la plongea dans sa poche pour en ressortir une petite boîte où se trouvait une bague dedans. Et pas n’importe quelle bague. C’était un vrai diamant là-dessus ?! C’est sur que c’était un bon cadeau pour leur un an de couple. En tout cas, ça lui aurait bien fait plaisir. Elle continua de le regarder dans les yeux quand il la déposa dans sa main avant de s’en aller. June baissa la tête vers la bague pour l’observer pendant un moment. Elle finit même par la passer à son doigt mais elle l’a retira aussitôt en la mettant au fond de sa poche pour ne pas y penser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Envie de se balader tout simplement... [Enzo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Envie de se balader tout simplement... [Enzo]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nath, tout simplement
» Une journée, tout simplement (Libre)
» Jessica Jaco tout simplement ! [Validée]
» Moi, tout simplement.
» Heren, tout simplement.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terrared New York :: Hors Jeux :: Archives :: Sujets Terminés-
Sauter vers: